Chwallow

L'habeas corpus cie [Be]

Chwallow

Cirque expérimental

création 2023/2024

Spectacle en salle – sans paroles – tout public à partir de 8 ans

Chwallow (titre provisoire) est une pièce pour trois ou quatre circassiens.

Dans chwallow, le public, à la manière d’un entomologiste, est invité à découvrir un microcosme performatif et décalé dans un décor pop, fluo et gonflable.

Les performeurs/personnages, en prise avec un environnement changeant, se fraient un chemin entre le familier, le grotesque, l’onirique et le fantaisiste.

Au cirque minimaliste, se combine une narration abstraite qui donne autant à voir un univers plastique, que sonore, sportif, théâtral voire muséal.

www.habeascorpuscie.com

artistes: Julien Fournier + en cours | mise en scène: Julien Fournier | création son: Fred Miclet / Raphael Dodemont | conception scénographie: Julien Fournier + en cours | création lumière en cours | costumes en cours | coproduction en cours

Contact : Chantal Heck

Fiche technique

Durée : 60 minutes
Espace scénique : 10x10m
Montage: 12h
Démontage : 3h
Jauge : 200-500

Téléchargements

La compagnie

L’habeas corpus compagnie [Be]

Créée en juillet 2012 par le circassien Julien Fournier, cette compagnie tire son nom de l’ordonnance anglaise habeas corpus qui, au Moyen-Age, garantit au citoyen de ne pas être emprisonné sans jugement. Habeas corpus, du latin «que tu aies le corps » (pour le présenter au juge), est de nos jours le droit fondamental à disposer de son corps (sous-entendu contre toute arrestation abusive) et, par déformation -c’est le sens qui nous intéresse ici-, le droit fondamental à disposer de son corps (tout court).

Cet énoncé faisant acte fondateur de la démarche artistique de la compagnie, il donne au corps une position centrale en tant que véhicule créateur d’expression, d’espace de liberté, de revendication, d’étrangeté et de beauté.

REVERSO, premier spectacle de la compagnie créé en 2013, posait les jalons d’une recherche circassienne qui questionne la notion de performance et tend vers plus d’expressivité. La narration s’y inventait à partir de parcours physiques en lien étroit avec la vidéo, pour jouer sur la duplicité, les miroirs, l’identité.

BURNING (je ne mourus pas et pourtant nulle vie ne demeura) poursuit cette démarche de création et l’ancre dans le réel à travers une thématique brûlante d’actualité. Au travail physique et plastique s’ajoute donc une dimension poétique et documentaire, à la recherche d’un cirque qui puisse être à la fois performant (autrement) et politique.

De la même compagnie, voir aussi BURNING

Prochaines dates

Il n’y a pas d’évènement à venir.

Tous les spectacles